Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Prendre soin de sa santé et de ses proches à la retraite
Préparer sa retraite c'est aussi profiter de ses proches, penser à leur avenir et penser à sa santé.
 

Aidant familial et retraite : Retraite anticipée, dédommagement ?

Mis à jour le 06/03/2020

Vous êtes aidant familial et vous vous interrogez sur le dédommagement pour votre retraite et sur vos cotisations ? Jusqu’à présent, pour consacrer un peu de temps à aider une personne dépendante, il fallait le faire sur vos propres deniers et sans que ce travail soit vraiment reconnu comme tel. Désormais, les aidants familiaux bénéficient d’un statut particulier pour la retraite. Et c’est tant mieux. Un aidant familial peut par exemple profiter de la retraite ancitipée.

Retraite anticipée dédomagement


Aidant familial : un soutien et un accompagnement aux proches en situation de dépendance

Entre développement des maladies chroniques et vieillissement de la population, l’aide à domicile est désormais devenue une personne clé. On estime à près de 11 millions1 le nombre d’aidants familiaux assistant de façon régulière un de leurs proches (enfant, parent, conjoint, etc.) pour une raison de santé, de handicap ou de perte d'autonomie. C’est beaucoup. Surtout que ce travail grève parfois le budget des aidants sans pour autant leur assurer de revenu ni de protection complémentaires.

Quel statut pour l’aidant familial à la retraite et quel dédommagement ?

L’aidant familial dispose d’un statut particulier pour la retraite et peut bénéficier de dédommagements. Si vous désirez consacrer du temps à quelqu’un de votre famille en situation de handicap, de perte d’autonomie ou atteint d’une maladie sachez que le statut d’aidant familial est désormais reconnu par la loi. Un sacré progrès, accompagné de quelques compensations. Pour les aidants familiaux, la loi accorde, entre autres, un « droit au répit », d’un montant d'environ 500 euros (508,23 € en 2020) par an et par personne aidée, permettant de subvenir à une partie des frais engagés. Cette aide peut être activée quand le plafond de "l'allocation personnalisée d'autonomie" (APA) de la personne aidée est atteint. Quant aux frais engagés, il peut s'agir d'un accueil de la personne aidée dans un accueil de jour ou de nuit d'un hébergement temporaire en établissement ou en accueil familial, ou encore d'un relais à domicile.

Il est aussi possible, sous certaines conditions, de recevoir un dédommagement versé au titre de la prestation de compensation et accessible à tout aidant familial assistant un proche en situation de dépendance. Une aide qui n’empêche pas pour autant de continuer à exercer une activité professionnelle. Pour peu que cela en laisse le temps.

Quelles conditions pour bénéficier de la retraite anticipée et de trimestres de majoration pour un aidant familial ?

La retraite anticipée en tant qu’aidant familial : c'est possible mais sous certaines conditions. La prise en charge d’une personne dépendante peut parfois prendre beaucoup de temps et avoir des répercussions sur l'âge de départ et le calcul de sa retraite.

S’il s’agit d’un enfant handicapé, vous pourrez bénéficier (sous certaines conditions) d’un trimestre de majoration tous les 30 mois de prise en charge, dans la limite de 8 trimestres. Cette majoration peut se cumuler avec les trimestres de majoration pour enfant.

Élever un enfant handicapé vous permet de bénéficier de trimestres de majoration et vous ouvre également, sous certaines conditions, des droits à des allocations spécifiques au handicap.

Même chose pour un parent proche handicapé (ascendant, collatéral conjoint, etc.), à la condition toutefois que ces 30 mois soient consécutifs et que cette prise en charge implique l’interruption totale d’une activité professionnelle. De plus, en vous occupant d’un proche handicapé pendant une période de 30 mois minimum, vous aurez le droit de prendre votre retraite à taux plein dès l’âge de 65 ans, même s’il vous manque encore quelques trimestres pour la retraite. Un certain nombre de conditions devront toutefois être respectées pour profiter de la retraite anticipée en tant qu'aidant familial.

Retraite et proche aidant : qui a le droit de bénéficier de l'affiliation à l'assurance vieillesse ?

Les aidants familiaux peuvent aussi bénéficier, dans certains cas, d’une affiliation à l’assurance vieillesse.

En effet, si vous ne travaillez pas ou êtes à temps partiel pour vous occuper d'un proche (enfant, parent, frère ou sœur, conjoint, etc.) vous pouvez bénéficier gratuitement de l'affiliation à "l'assurance vieillesse des parents au foyer" (AVPF).

Cette appellation peut porter à confusion, car contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'AVPF n'est pas réservée aux parents au foyer uniquement. Elle concerne également les aidants familiaux qui s'occupent d'un ascendant, d'un descendant, d'un collatéral (frère, sœur, neveu, nièce, oncle, tante), d'un conjoint, concubin ou partenaire de Pacs ou une personne ayant un lien de parenté avec ces derniers. La personne dont vous avez la charge doit être atteinte d'une incapacité permanente de 80 %.

Pour être affilié à l'AVPF, il y a également des conditions de ressources, car vous ne devez pas gagner plus de 63 % du Plafond de la Sécurité sociale.

Vous pouvez aussi bénéficier de l'affiliation gratuite à l'AVPF, si vous devez interrompre temporairement votre activité professionnelle pour vous occuper d'une personne handicapée ou faisant l'objet d'une perte d'autonomie d'une particulière gravité. C'est ce que l'on appelle le "congé de proche aidant". Ce congé a donc une durée limitée qui est fixé par une disposition conventionnelle dans votre entreprise (convention collective, accord collectif, accord de branche, d'entreprise ou d'établissement).

1Source : Baromètre des aidants 2019 réalisé par l’Institut de sondage BVA en partenariat avec la Fondation April

Des solutions pour vous épauler

Vérifiez et estimez avec précision votre retraite

Pour connaitre votre âge de départ et votre pension

Épargnez en toute simplicité

Pour préparer au mieux votre nouvelle vie

Pourquoi prendre contact avec un coach retraite Gan Patrimoine

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet retraite : de vos premières interrogations jusqu’à la finalisation de vos démarches
  • Des réponses claires et précises à vos questions
  • Un suivi personnalisé pour préparer votre projet retraite
Faites-vous bien accompagner pour préparer votre nouvelle vie